Histoire

La création

C’est en 1997 que le tout début de l’histoire commença. Sébastien Dufour est à cette époque un professeur de percussions passionné par les marching-band américains. C’est donc avec quelques amis qu’ils montent le «Drum Band Quercitain». Très vite, le succès est au rendez-vous. Le groupe est alors sollicité par des communes voisines du Quesnoy pour animer les fêtes locales.

Ce sont les confrontations amicales avec d’autres formations lors de festivals qui pousseront Sébastien vers un nouveau projet. Le groupe intégrera cette fois une section de cuivres, mettant ainsi en place une fanfare de style américain. C’est ainsi qu’est né le Marching-Band Quercitain.

Son identité

Dès ses premières sorties, le Marching-Band Quercitain étonne et séduit le public qui n’était pas habitué à ce type de prestation très pop-rock. La renommée s’est très vite étendue bien au-delà du pays quercitain. Le MBQ commence dès lors des déplacements dans toute notre région nord du pays et même au delà de nos frontières. Ainsi, la Belgique, l’Allemagne deviendront nos secondes terre d’accueil. Ce succès est le résultat des efforts de tous les musiciens : l’assiduité aux répétitions, la rigueur lors des défilés, mais aussi l’esprit convivial et emprunt de camaraderie qui font du Marching Band Quercitain ce qu’il est.

Le choix du costume, une tenue de mousquetaire, original pour un marching-band a largement contribué au succès du MBQ. Le groupe laisse ainsi derrière lui le souvenir de ses prestations toujours dynamiques, au fil de son histoire.

Les prestations

Le Marching Band Quercitain se déplace en moyenne 2 fois par mois lors de la saison.

Le MBQ s’est notamment produit à Reims, Rambouillet, Blainville sur Orne, Creil, Paris Le Perreux, Montlhéry, Tilff (Belgique), Wellin (Belgique), Rattingen (Allemagne), Morlanweltz (Belgique), sans bien sûr oublier les cortèges de la région: Abscon, Berlaimont, Wignehies, Bavay, Jenlain, Jeumont, Maresches, Denain… soit plus d’une centaine de villes et villages qui sont devenus autant d’amis sur ces dix ans que compte le MBQ.